• veteranenstrasse

    Les premier week ends dans notre nouveau chez nous sont l occasion de décrypter nos voisins. L habitant de mitte Nord a plutot la trentaine, le look faussement dépravé (les allemands ont trouvé à ce proche équivalent des bobos parisiens le surnom de Schiki-Schmutzi, chic-crade, dérivé du plus ancien et usé Schicki-Micki, qui classe les arrivistes gominés d allemagne de l ouest), les lunettes de soleil par tout temps. Le summum de la coolness se trouve en haut de la rue. Le bar au coin Veteranenstrasse et Fehrbelliner strasse, basé sur le concept solidaire "tu paies ce que tu veux", ne réunit pas vraiment les SDF du quartier. C est un concentré de fashion victims perchés sur ... des caisses de bois. Et les voilà, assis sur ce qui, je ne peux pas imaginer autrement, fait on ne peut plus mal au cul, arborant un sourire sans faille. Ils ont l air tellement contents sur leurs caisses de bois! Il faut absolument que les prenne en photo. En attendant voici un autre gus, qui a l air d avoir aussi trouvé son ultime inconfort dans la veteranenstrasse.

  • Commentaires

    1
    une passante
    Lundi 23 Octobre 2006 à 17:26
    pas mal le specimen
    je me le ferais bien
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :