• L age qu on a dans l epoque qu on vit, finalement? Sur les 33 qui viennent d etre digérés, pas grand chose à dire. Si ce n est qu à 30 ans, on commence à dire qu on ne changera plus le monde. A 33, on le réalise vraiment.
    Mais n ai je pas toujours eu 33 ans?
    Dans les messages attentionés recus cette semaine, un mot revient souvent : SAGE. Trop souvent pour pouvoir le nier, si ce n est pas exactement l image que je ressens c est au moins l image que je dégage. Vais je pouvoir être encore plus sage, ma sagesse est elle perfectible : là n est pas l évolution.
    L évolution à mes yeux n est pas celle qu on croit. Regardez autour de vous, les gens ne changent pas vraiment, ils sont et restent les mêmes, même si le corps change doucement.

    Ce petit garcon qui n arrive pas à s évader dans ses jouets, est déjà trop grand. Dans quelques années il découvrira les livres, puis il pourra lui même voyager.
    Ce commercial de la quarantaine cache son tatoo sous son col de chemise, mais n a su renoncer à la boucle d oreille.
    Cet employé rêveur était beaucoup mieux dans les jupes de sa mère.

    C est peut être que le petit garcon a toujours eu trente ans, et les années d ennui vont s estomper en s approchant de cet âge.
    Le commercial était le caïd de sa bande de lycée, maintenant il faut rentrer dans le moule.
    Et l employé n a jamais demandé à être adulte, son enfance lui allait très bien.

    On a tous un âge d or, et le pire c est que personne n a le même. Si l exercice est trop dur à effectuer sur vous, regardez les gens qui vous entourent. Ce chef pointilleux, qu est ce qu il devait être malheureux à l école, quand les camarades lui jetaient des cailloux. Lui il a bien quarante ans d âge d or, il commence tout juste à aimer la vie. Imaginez avoir quarante ans dans un corps de mome.

    Alors oui, j ai sans doute toujours eu 33 ans, ou à peu près. Ca veut dire que j ai globalement été très SAGE, oui, et même les colères, aujourd hui je les analyse comme l impression qu on ne me parlait pas comme quelqu un de mon âge : 33 ans. Et mon âge d or, je m épanouis chaque jour dans les joies qui s y prêtent. Paternité, famille, propriété, mobilité, allez je rajoute santé. J adore.

    Le mystère qui reste ouvert, c est de savoir ce qui se passe quand on dépasse son âge d or. Sûrement parceque cette expérience, il me reste à la vivre.

    2 commentaires
  • L internet renferme régulièrement sa dose de "claques". Une récente et grosse claque fut la découverte de RENCONTRES, le magazine franco allemand. En tant qu internetophage à cheval sur les deux pays France et Allemagne, il était jusqu ici difficile de se rassasier des quelques formats existants:
    - Karambolage, l émission symbolique du croisement des cultures sur Arte, se décline en web, mais reste un format très fermé
    - dans un registre plus libre et en gestation, le forum allemagnomax réunit les jeunes générations sur des sujets communs aux deux pays.
    Au démarrage de ce blog (et à l arrivée en Allemagne en 2003), il n y avait clairement pas de site Internet d envergure sur le sujet franco allemand.
    Avec peu de moyens mais une vraie rigueur journalistique, c est ce qu a réussi à devenir RENCONTRES. Le site a su rapidement trouver sa place et un ton dans des sujets aussi variés que politique, médias, musique etc. Un grand bravo donc de la part d un petit blog, mais la pluie de récompenses à l équipe s en est chargée avant moi:
    www.rencontres.de

    votre commentaire
  • Quelle la rue la plus féconde du quartier?
    La Zehdenicker strasse.

    votre commentaire
  • Une raison de plus de se réjouir de notre nouveau quartier. L Elisabethkirche toute voisine (en face du Extra!!) va héberger le week end du 16-17 décembre le marché de noel le plus tendance de la capitale. Artistes, DJs et cadeaux entre 3 et 33 euros. Avec les Puppetmastaz comme accompagnement musical pour Gabriel.

    votre commentaire
  • Le mois de la photo parisien est devenu le mois européen de la photographie. Berlin participe avec de nombreuses capitale du vieux continent à l événement. Le toujours très recommendable muséee Martin Gropius Bau présente une initiative de Hambourg : l association Klubfoto fait travailler chaque année sur un thème des artistes et compile ensuite une exposition et un magazine. Les photos sont en vente sur le site. Cette année : BERüHMT (célèbre).

    www.klubfoto.de

    En exemple le plat préféré des berlinois, la currywurst


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique