• Plus grave que les dealers dans le Weinsbergspark? Le bruit dans la Torstrasse. C est vrai qu une initiative de quartier pour réduire les décibels sur l artère de Mitte a plus de CHANCE d aboutir quand elle est menée par Wim Wenders et sa compagne. Auraient ils du mal à entendre les remous de leur piscine? On croirait entendre les problèmes de ma copropriété sur la mailinglist... Moi je dis quand un quartier a des problèmes de la sorte, c est qu il ne va pas si mal.

    1 commentaire
  • Pendant que le gotha s agite sur la croisette, les films de la Berlinale de cet hiver continuent d arriver sur les écrans allemands. Une des sensations de cette année, le film ayant gagné dans la catégorie Perspektive Deusches Kino, était
    "PRINZESSINNENBAD". Une démarche qui rappelle vaguement
    "La Haine" en France: une étude de milieu réaliste d un quartier "chaud" de Berlin, Kreuzberg. Mais là ou les filles étaient absentes de La Haine, elles prennent ici le lead. Trois filles évoluent entre Kotti, la East Side Galerie des restes du mur et PrinzenBad, la grande piscine de plein air au bord du Landwehrkanal. Pour fêter la sortie, la production s était payée une première hier soir dans la mythique Volksbühne, en présence des jeunes actrices, suivie d une fête sur ton de hip hop berlinois. Quand dans la même semaine rouvre de l autre côté de la Spree le mythique club TRESOR, et que l équipe des soirées rouges du KitKatKlub annonce son déménagement vers le Sage Club, c est à se demander ce que l irrésistible retour de Kreuzberg sur le devant de la Szene de Berlin va laisser au descendant Mitte...

    4 commentaires
  • Tous les ans cela revient, tous les ans ca grandit, et tous les ans on se réjouit de ce qui est en train de devenir un grand rendez vous du design. Nous on a commencé par une expo de nos amis italiens dans la magique Elizabethkirche. Des produits récompensés à travers le monde et notamment ce fauteuil BRUCO de Sophie Larger pour Casa Design : à la fois animal et avec un petit air de F1 ( ou c est mois qui fais une fixette a l approche de Monaco?); celui qui trouve le prix et comment l acheter me fait signe svp... www.designmai.de

    2 commentaires
  • Allez, pour une fois on quitte la capitale pour aller vers l Ouest. La première pierre de ce qui se veut devenir une des plus belles salles philarmoniques au monde a été posée cette semaine à Hamburg. Ca (va) en jete(r).

    votre commentaire
  • La flemme irréparable et les raisons énoncées ci avant me permettent de faire le post le plus en retard sur la BERLINALE de toute la blogosphère. La bonne nouvelle c est que ca va m éviter de faire de longues listes et commentaires sur la sélection et les primés puisque tout a été dit depuis longtemps. Quand même quelques phrases pour dire que j avais vu par hasard El Otro, film argentin Grand Prix du Jury, ce qui n est peut etre pas le cas de beaucoup de blogueurs puisque le film était discret dans sa programmation. Le film est beau, d une beauté lente et discrète, porté par un acteur sensible, Julio Chavez. Voilà ca c est pour le lectorat Telerama/Inrocks. Pour les lecteurs de Rhaa Lovely, la nouvelle comédie sentimentale de John Dahl "You Kill Me" qui sortira à la fin de l année est une vraie poilade. Où comment un tueur professionnel en desintox va revoir sa feuille de route lorsqu il croise (dans un funerarium!) Tea Leoni, workin girl cynique. Mais la vraie claque, l oubliée de la cérémonie, c est Marianne Faithfull et son personnage Irina Palm. Le scénario est improbable : une grand mère veuve et inactive veut aider à sauver son petit fils d une maladie qui risque de l emporter. Pour réunir de l argent, le hasard et la détresse l amènent à postuler pour... aller masturber des hommes dans un sex shop de Soho. Grâce à une alchimie entre émotion et humour comme seuls savent la créer les anglais (et grâce à la douceur des mains d Irina), le film ne vire pas au scabreux mais à une victoire des femmes dans un monde où les hommes se perdent. Je serai curieux de connaitre la réaction des spectatrices à la sortie de ce que je tiens pour un petit chef d oeuvre. J ai pour ma part vécu mon émotion du festival et la plus belle séance de fous rires dans la salle. L actrice allemande Ours d Argent Nina Hoss a d ailleurs quasiment cédé son ours à Marianne Faithfull lors de la cérémonie. Quant à l Ours d Or, "Tu Ya de Hun SHi", film chinois sur une éleveuse de chèvres abandonnée dans les montagnes, vous m excusez, mais je l ai zappé.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique